Fabriquer son panneau solaire thermique soi-même

Panneau solaire artisanaleLe coût d’installation du système de production d’énergie solaire, surtout thermique baisse de plus en plus. Le prix de l’exploitation de cette source d’énergie est devenu abordable. De plus  Il est possible de réaliser soi-même un  système de production d’énergie solaire à moindre cout. Pour ce faire, des matériaux classiques, faciles à trouver comme des tuyaux d’arrosage, des tôles et le radiateur, peuvent être utilisés.

Fonctionnement d’un panneau solaire thermique

Il est simple de maîtriser le principe de fonctionnement d’un panneau solaire thermique. Les matériaux sont très faciles à trouver. On peut tout d’abord citer le panneau solaire thermique avec des tuyaux d’arrosage.

  • Installer des tuyaux d’une grande longueur sur le toit ou sur un pilastre réservé à cet effet. Il faut cependant avoir connaissance de l’orientation idéale du panneau et savoir l’emplacement adapté à la saison en cours.
  • Pour que le panneau solaire puisse être utilisé en toute saison, il faudrait donc l’orienter en fonction de la latitude du lieu. Pour réchauffer l’eau d’une piscine,la grandeur du panneau solaire thermique  doit faire au moins 2 m² en fonction de  la dimension de celle-ci,

Un panneau solaire fait avec des tôles est aussi un moyen de chauffer de l’eau pour chauffer une piscine quand il est bien positionné par rapport au soleil.

Un panneau solaire thermique avec un radiateur est également facile à concevoir. Il ne requiert que l’emploi de radiateurs ordinaires peints en noir. Ce type de panneau solaire thermiques improvisés peuvent  produire une puissance de chauffe représentant en moyenne 1,5 fois celle du soleil.

Fabrication d’un panneau solaire thermique : le panneau solaire thermique en cuivre avec vitrage

Le panneau solaire thermique en cuivre et vitrage est la forme la plus originale des panneaux solaires thermiques. Il est possible de le réaliser soi-même. Pour ce faire, on n’a besoin d’outillages classiques  pour bricoler telle qu’une scie sauteuse, une scie égoïne, un marteau. Le boîtier du panneau sera fabriqué en contreplaqué variant de 10 à 15mm, les renforts en bois, le panneau absorbeur de préférence en cuivre premier choix.

On a aussi besoin d’une tôle galvanisée ou en alu, de tuyaux de conduite en cuivre de plomberie et d’une isolation de verre ou de roche pour la fabrication du boitier du panneau solaire thermique. La surface en verre doit être conçue avec des verres de qualité ou du plexiglas.

Leave a Reply